Envie de participer ?

Le RCM Handball, est ouvert à la pratique des 3 ans avec la section BabyHand. 

L’activité Babyhand s’adresse aux enfants âgés de 3 à 5 ans, scolarisés en classes de maternelle. A cette période, l’enfant construit son répertoire « moteur de base » composé d’actions motrices fondamentales : 

    - Les locomotions,

    - Les équilibres et les manipulations,

    - Les projections et récupérations d’objets.

La construction de ces actions se fait par étapes. D’abords acquises dans leurs formes simples, elles sont peu à peu enrichies puis diversifiées.

    - Enchaînement de tâches,

    - Déplacements variés,

    - Précisions du lancer.

 

Parce que le jeune enfant, en pleine phase de construction du « je », a peu de capacités pour jouer « avec », au Babyhand, nous lui proposons des situations ludiques qui lui permettent de développer des stratégies de collaboration.

De plus, l’enfant de cet âge éprouve le besoin de grandir, d’être autonome et le manifeste par la volonté de faire seul. La fonction symbolique est importante et l’enfant invente ses histoires à partir des objets et des situations en les investissant de signification.

 

Au travers des séances, l’enfant évolue à son rythme et dans un cadre sécurisant. Chaque séance est une histoire, un voyage. Une occasion de stimuler l’imaginaire et la créativité où règne l’expression orale, l’énumération, la découverte du monde. 

L’enfant est invité à agir et s’exprimer oralement, et avec son corps, de développer des liens sociaux, des compétences visées à l’école maternelle. 

C’est une pratique ouverte à la parentalité où :

    - Pour l’enfant c’est l’occasion de se socialiser au contact de ses parents hors de la maison, de jouer avec ses parents dans un temps dédié, choisi et aménagé. 

    - Pour le parent, c’est un temps pour développer, enrichir le lien familial, de partager entre parents des approches et des conduites différentes et de partager avec son enfant un temps autour de la notion de plaisir.

    - Pour la famille, c’est l’occasion de se placer dans un environnement collectif autour de règles du « bien vivre ensemble » en partageant un projet éducatif commun et bénéfique pour chacun.

    - Pour le club, c’est l’occasion d’impliquer les parents dans la vie du club, d’identifier et mobiliser les compétences « ressources » des parents


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.